La course à pied Les blogs courseapied.net : enzo

Le blog de enzo

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-09-12 00:08:36 : 10 septembre 2006 : Foulées Quesnoysiennes (10km)



C'est donc pas une belle journée ensoleillée et plutôt chaude qu'a eu lieu ces 23ème Foulées Quesnoysiennes (59 - Nord).


Cette course fait partie de ma préparation pour les 20km de Paris. J'y allais au début pour battre mon record de 36'59 en approchant les 36'.

Mais la forme aidant j'ai un nouvel objectif à l'approche de cette course. Je pense pouvoir titiller les 35'30 et rêve de passer la barre des 17km/h (35'17).


Une douleur au mollet survenu dans la semaine ne me réjouit pas trop. A l'échauffement je sens que çà tire encore ......


Je me place sur la ligne de départ. C'est la première fois que je vois le starter d'aussi prêt.

Comme d'hab' je décide de partir très vite, je me retrouve alors aux avants poste avec quelques gars derrière moi ... çà fait bizarre mais cela ne dure pas longtemps. A 500m un groupe de 3 ou 4 coureurs me dépassent tranquillement. Je laisse filer, çà va vraiment trop vite pour moi .... par contre je suis déjà tout seul, bouuuuuh !!


Le 1er kilo est bouclé en 3'16, j'ai déjà le souffle court ... J'adopte alors mon rythme de course sur la base de 3'30.
J'essaie de me relacher au maximum et d'allonger la foulée. Au bout de 2km je me dis déjà que je ne pourrais jamais tenir cette alllure !!


Je reviens doucement sur le gars devant moi tandis que 2 autres reviennent sur moi. Au Km 3,5 regroupement à 4 le temps d'un éclair. Un gars part seul, un autre tente de le suivre mais coince (je ne le verrais plus à partir du ravito du 5ème).

J'emmène un gars dans ma roue, il restera ainsi jusqu'au 9ème kilo ... j'ai bien cru qu'il allait me planter sur la fin.


A partir du 5ème je suis donc avec mon "compagnon" bien calé derrière moi... j'ai le soleil en pleine tête, çà monte très légérement, je perds quelques secondes supplémentaires à chaque kilo. Par contre je n'ai pas mal au mollet ;-)) ... je pense que l'allure 10km est profitable.


Le 10km c'est vraiment mental .... j'ai bien du penser à abandonner une bonne dizaine de fois. Il faut sans arrêt se motiver à l'extrême pour conserver l'allure. En plus dans cette position de course une nouvelle composante intervient pour moi ... je pense également à conserver ma place. J'imagine être au moins dans les 10 premiers, et je crois qu'inconsciemment on en garde un peu sous le pied. Enfin je dis çà mais j'aurais bien aimé aller plus vite mais je crois bien que j'en étais incapable :-))


Bref, arrive enfin le retour en ville et le passage au 9ème, j'ai augmenté légérement l'allure et mon "pote" lâche prise ... je suis soulagé ! Mais qu'il sera dur ce dernier kilomètre. Heureusement qu'il y a un peu de monde, les encouragements aident bien à ce moment là.


Passage de la ligne en 35'42 - 7ème au scratch - 5ème Sénior


J'ai vraiment un sentiment mitigé à l'arrivée.

Je suis tout d'abord ravi d'avoir tenu plus ou moins l'allure (c'était pas gagné au bout de 2km !!) mais je me dis être plus prêt des 36' que des 35' :-((


Temps de passage
kilométrique:


  • 1 : 3'16
  • 2 : 3'32
  • 3 : 3'35
  • 4 : 3'32
  • 5 : 3'36
  • 6 : 3'37
  • 7 : 3'40
  • 8 : 3'40
  • 9 : 3'38
  • 10 : 3'36

Ma gestion de course n'est pas vraiment terrible au regard de ces temps. Jamais je ne pensais faire des kilo en 3'40 durant ce 10km. Et quand je vois que je donne tout ou presque dans le dernier kilo pour faire 3'36, je suis un peu étonné !!


Le sentiment général est tout de même positif a posteriori :


- je ne me suis pas blessé davantage

- j'ai atteint l'objectif initial

- ma progression sur une année est vraiment pas mal : de 39'23 en septembre 2005 à 35'42 en septembre 2006, en passant par un 36'59 en février 2006. Tous ces efforts, ces entraînements sont donc récompensés par 3'41 de gain sur 10 km. J'espère juste pouvoir encore progresser de la sorte ........



Enzo




Les réactions

Par Baltha, le 2006-09-12 00:22:21
Bravo pour ta course, et ton compte-rendu.
L'objectif de 1h15 aux 20km de Paris semble tout à fait à ta portée je crois.

A+ Baltha - OrangeAdistarCompTeam

Par floflo, le 2006-09-12 00:25:07
Je ne suis même pas sûre de pouvoir tenir cette vitesse 1 mn..
Champion Enzo..

Par L'Castor Junior, le 2006-09-12 00:50:46
Wouahh !!!
Je suis un peu comme floflo : pas sûr de pouvoir tenir cette vitesse sur plus d'un kilomètre.
Chapeau champion, tant pour la perf absolue que pour la progression !
Récupère bien !
Cédric

Par Oliver, le 2006-09-12 01:30:12
Y avait un artiste à l'arrivée qui peignait instantanément chaque coureur ? Ha ben dis donc, ils ont bien fait les choses les organisateurs.

Bon sérieusement, bravo et continue sur ta lancée....

Par Cyril, le 2006-09-12 07:21:27
Salut,

Bravo pour ton temps, c'est de bonne augure pour la saison à venir.

à+

Par jibé, le 2006-09-12 07:28:50
bravo mon grand
ça promet pour les 10 de début d'année 2007 !

Par Sabrina, le 2006-09-12 07:34:20
Une progression aussi forte sur une année à cette vitesse, ça me paraît quand même plutôt exceptionnel !

Il semblerait que la précision de votre entrainement soit vraiment payante !

Par riri, le 2006-09-12 08:09:59
oui vraiment impressionnant ... j'ai tourné mes 400m à cette vitesse hier .... en tirant sur la bête ... alors sur 10 kil pfffffffff

FELICITATIONS et belle 5 ieme place en sénoir ...

Par kenlag, le 2006-09-12 08:19:02
Bravo Enzo, je suis carrément souflé par ta perf. Whaouh quelle vitesse c'est sûr ça doit être quelque chose de se trouver dans le peloton de tête. Progression très impressionnante malgré une blessure sérieuse. Tu es vraiment un bel exemple pour nous tous, ça motive.
Bonne récup, à bientôt
Laurent

Par astero, le 2006-09-12 08:29:59
Quelle progression en 1 an, il y a du travail certes mais aussi du talent; c'est pas donné à tout le monde de gagner 4' en 1 an en partant de 39'
Ca doit te motiver..felicitations
Je vais acheter le meme cardio, peut etre que...;))

Par Martine, le 2006-09-12 08:49:28
Enzo "la classe"!!!!!
Je savais que ce 10 se passerait très très bien. Je suis également satisfaite de voir que tu souffres autant sur un 10 que moi....Ya pas de raison, NA!!!
Bises
Martine

Par Delphine, le 2006-09-12 09:00:32
Enzo: BRAVO!

T'inquiètes, la retraite est loin.

Par Narbé, le 2006-09-12 09:18:20
Chapeau bas Mister Enzo, c'est beau et ca me laisse rêveur...

Par cabou66, le 2006-09-12 09:21:44
Super perf, même pas en rêve j'arrive à tenir ce rythme sur 1 km.
Encore bravo tu as tout d'un grand, les résultats et la modestie. continues comme çà :)
cabou

Par bipbip34, le 2006-09-12 09:24:04
Super perf!!!
Aller je te cède mon pseudo gratos (tu peux enlever le 34) tu le mérites plus que moi :o(
Mais je me pose une question, jusqu'ou iras-tu???
Un début de réponse ... gagner encore 1'43" en 1 an pour une qualif aux France?? En tout cas je te le souhaite
Au plaisir de te lire
Philippe

Par nicopsa, le 2006-09-12 09:25:31
Félicitations Enzo une barrière de franchie!!!
Ne t'inquiète pas pas les 17km/h tu t'en approcheras petit à petit.

Heu 1h15 au 20 ç ava être de la balade tu vas descendre un peu l'objectif non???

Par Pépito, le 2006-09-12 09:36:52
Tu as fait une progression exceptionnelle. Continu sur le même rythme et ne sois pas trop gourmand sur les chronos.

Par Squirel, le 2006-09-12 09:46:39
Wouuhhh !
Effectivement un entrainement sérieux donne de très bons résultats ...
Un vrai athlète ENZO !
Félicitations ...et quelle classe ! ;-)

Par Sedef, le 2006-09-12 09:48:06
Bien ton CR : aéré, vivant.
J'ai l'impression de vivre les mêmes sentiments que toi pendant la course, sauf qu'ils m'animent plus longtemps !
Un peu crispé avant le départ, non ?
En tous cas, c'est une très belle perf, d'autant que le soleil du Nord était de la partie.

Par Vincent, le 2006-09-12 10:09:44
C'est vrai que t'as l'air très concentré avant le départ.

Soigne bien ton mollet et épate nous le 15 octobre.

Bravo pour cette superbe progression.

Par Felix, le 2006-09-12 10:21:14
Djibril Enzo, le boulot bien structuré ça paie, bravo à toi!

Djibril ENZOOOO CHAMPION ! ENZO la CLAAAAASSSE !

Par Fanfan, le 2006-09-12 10:28:45
Belle perf Enzo, t'es déjà bien affuté en ce début de saison, çà promet !

Par La Pépite, le 2006-09-12 11:37:11
WAooouuh Mister Enzo !!! Bravo sur toute la ligne : mental de vainqueur, belle course et beau CR, entraînement payant, et quelle progression .... Jusqu'où iras-tu ???

Par Enzo, le 2006-09-12 11:51:18

@Baltha : j’espère que tu seras avec moi pour les 1h15
@floflo & l’castor & riri : tout est relatif !! et puis vous savez quand j’ai commencé à courir, je trouvais déjà extraordinaire que des capeurs fassent du 15km/h sur 5km … avec le travail on y arrive finalement.
@Olivier : Ouais .. tiptop l’organisation. C’est vrai je n’ai pas assez insisté là-dessus mais pour une petite course de la sorte ils étaient vraiment nickel .
Si t’es le Olivier auquel je pense, j’suis encore loin de ton niveau … et j’y arriverais certainement jamais.
@Cyril & Jibé : merci les gars
@Sabrina : le travail, toujours le travail .. tandis que certains « naturellement » tapent des temps de ouf, d’autres comme moi sont obligés de bosser d’arrache-pied pour arriver à un petit quelque chose.
@Kenlag : content si çà peut te motiver … à bientôt
@astero : c’est clair que çà motive. J’appréhende justement le jour où la progression sera moindre ou inexistante.
@Martine : c’était limite tout de même .. je n’étais pas dans les meilleurs conditions. J’étais vraiment tout proche de finir en roue-libre … le soutien « virtuel » des forumeurs aident beaucoup dans ces cas là
@Delphine : dommage qu’elle soit si loin d’ailleurs cette retraite
@Narbé & Cabou : merci messieurs
@bipbip : je ne sais pas jusqu’où on peut aller. On parle de 20% de progression. Encore faut-il savoir exactement de quelle niveau on part …..
@Nico : je pars toujours sur 1h15 … si on peut faire mieux on va pas se gêner !! Je ne voudrais pas me donner un objectif et être déçu ensuite.
@Pépito : ok mister, t’as raison faut rester sage et patinet ;-))
@squirel : merci mam’zelle … çà fait plaisir !!
@Sedef : oui crispé, comme d’hab’ dirais-je !! mais cette fois-ci c’était en grande partie due à mon mollet que je sentais vraiment pas bien à l’échauffement.
@Vincent : le mollet à l’air OK … c’est bizarre, hein !! Il a fallu que je me fasse un 10 km à donf, suivi de 80km de vélo dans l’après-midi pour que je ne ressente plus rien … va comprendre !!
@Felix : héééé … c’est pas moi le Djibril du forum ;-)))
@Fanfan : j’ai commencé tôt ma saison …
Au plaisir de courir tous ensemble avec la Team du FBB ;-)))
@La pépite : le mental, le mental !! je dirais que tout est là pendant la course. Avant il y a le travail physique, mais une fois préparé, c’est que du mental ……

Par Oliver, le 2006-09-12 12:37:05
Enzo, je ne suis pas la personne à laquelle tu penses, mais c'est vrai que tu es quand même bien loin de mon niveau, et pour l'atteindre un jour il va falloir que tu t'entraines à aller beaucoup moins vite !

Bon j'espère aussi bientôt atteindre les 35, au moins les 36, enfin ça prendra le temps que ça doit prendre, mais on y arrivera.

Par Montaigne, le 2006-09-12 13:38:06
Bravo pour ta performance, et encore plus ta progression, dans ces conditions.
Si je peux me permettre une remarque, Enzo : profite bien de ta jeunesse et de tout ce qui va avec. Lorsque la retraite sera là, tu regretteras alors ta fraîcheur physique, ta puissance musculaire désormais plus limitée, et tes facultés de récupération amoindries. Tu auras plus de temps, c'est déjà ça.
PS : es-tu tout à fait content de ton Forerunner 305 ?

Par Enzo, le 2006-09-12 14:15:31
@Olivier : arfff désolé ... mais en m'entraînant bien je pense que j'arriverais assez facilement à te rattraper ;-))

@Montaigne : ok je prends bonne note de tes remarques d'homme d'expérience !!
Sinon très satisfait du forerunner 305. Outre la course à pied il me sert aussi pour mes séances de vélo.
Les distances en vélo et CAP sont tout à fait correctes. A titre d'exemple sur le Marathon de Paris il me donne 42.5km.

Enzo

Par MarieL, le 2006-09-12 15:27:18
3'41 en un an...c'est énorme ! Cet entraînement structuré paye, c'est sûr...(3'18 de gain pour moi ... comme pour le nombre de paires de baskets...tu m'as encore battue !!!). Cela dit, pour toi comme pour moi, poursuivre la descente du chrono va être de plus en plus difficile, en tout cas dans des proportions aussi flagrantes...s'attaquer à la barre des 34, puis 33, tout comme des 37 pour moi....ça va nous donner un sacré boulot !
Ce qui m'épate le plus , c'est le gain de 36'59 à 35'42 avec tes blessures diverses en fin de saison, la chaleur actuelle...c'est une vraiment belle, belle reprise. Si je fais un 10000 aujourd'hui, je suis certaine d'être très loin de mon 37'40 d'avril dernier, que je vais probablement avoir déjà du mal à retrouver je pense....
Un très très grand bravo donc !!!

Par angelo, le 2006-09-12 15:43:40
Felicitation à toi Enzo!
Faudrais que je vois mon temps sur 10 bornes, distance que je n'ai en fait (pour autant que ma memoire ne me fasse pas defaut) jamais courue.!!
Il est vrai que la progression est enorme, bravo ! maintenant ce sera par dizaine de secondes !! ce qui sera pas +
facile..
Bon entraînement du côté de Vincennes.

Angelo du 92

Par Enzo, le 2006-09-12 16:02:38
@MarieL & Angelo : en toute objectivité je pense pouvoir arriver à 34'. Au delà c'est peu probable ... ou alors au prix d'effort plus digne d'une pratique amateur ;-))

MarieL, ma blessure, je crois, m'a fait un bien fou. Mon corps a bien récupéré et j'ai pu encaisser des séances plus dures. Un mal pour un bien en somme .....

Angelo il va falloir, avec le "moteur" que tu as , très vite t'étalonner sur 10km, c'est pas possible çà !!

Par angelo, le 2006-09-12 16:10:55
@enzo,

Oui je suis curieux de voir mon temps, même si ce n'est pas ma specialité ni mon type de course favori; d'ailleurs si tu peux m'indiquer un 10 km sympa (roulant) prochainement, je suis preneur d'infos.

A+

Par duduche, le 2006-09-12 16:23:32
Super Enzo est arrivé!!
Les 1h15 dans un mois sur les 20kms de Paris?? J'y crois!!

Par Felix, le 2006-09-12 17:15:36
Outre les infos d'Enzo sur la Garmin 305, on peut lire aussi :

http://blog.jiwok.com/?2006/09/11/147-course-a-pied-forerunner-305-le-corps-du-sportif-sous-telemetrie-courir

Par mielou, le 2006-09-12 22:55:46
jolie course
les moins de 35 ne sont pas si loin
car même avec un premier kilo un peu trop rapide tu as réussi à maintenir entre 3'35 et 3'40
il faut savoir prendre des risques sur 10 et c'est ce que tu as fait
ta place dans cette course le prouve
en prenant tes deux dernières perfs je pense que la barrière - de 36 n'est plus un problème
pour celle des 35 il faut juste ne pas s'éparpiller ou focaliser sur
ces quelques secondes qui font la différence
bonne continuation enzo
mielou

Par Enzo, le 2006-09-12 23:51:36
@Angelo : le 22 oct a lieu la Corrida du 15ème (départ de Lenglen !!).
Sinon les Foulées du Luxembourg le 01 oct, je crois que c'est bien roulant.

@Duduche : si t'y crois, j'y crois aussi !! ;-))

@Felix: merci pour le lien. Très, très bien le test du 305. Par contre il occulte les points faibles comme l'affichage de la vitesse instantanée.

@Mielou: mon but est tout de même de de m'approcher des 35' avant la fin de l'année. Je pense que ce sera dur d'autant plus que je ne suis pas certain d'en faire beaucoup ....
De toute façon t'as raison, je ne vais pas focaliser là-dessus ... je vais bosser, perdre encore du poids et çà viendra tout seul.

Par Chmat, le 2006-09-13 00:07:28
Bravo min gars : superbe course même si tu payes peut être le départ trop rapide.
On est pas prêt d'avoir le même niveau (me faudrait plus d'une vie) mais ça nous empêchera pas de se faire une ptite sortie des Vincennus un d'ces 4 dimanches.

Par Baltha, le 2006-09-13 02:52:36
@Angelo : Le 24 septembre, 10 et 20km de Tours, parcours super roulant. J'y serai sur le 10, je pars pour 37'40 en préparation du 20km de Paris. JiBé fait le 20 bornes, en préparation d'Amsterdam.
@Enzo : j'y crois aux 35' pour toi en fin de saison, ou en tout cas pas loin du tout. Il te faut juste faire un peu plus d'allure spécifique rigoureusement à la bonne vitesse et sur des séries supérieures à 1000m. Le travail au seuil pour les 20km de Paris sera également très profitable.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


C'est le gars en jaune à gauche qui gagnera en 31'58


J'ai galéré le mettre ce satané dossard .....


Fin de l'échauffement .....


Arfff ... comment j'vais mettre çà ?


L'arrivée ....


Après tant d'efforts je me demande quoi choisir ;-))


J'vous ai pas menti, hein ???


Les 5 billets précédents

2006-09-03 23:17:00 : J'prends mon pied .... - 20 photos - 39 réactions


Allez j'vous invite à venir faire un tour dans mes chaussures de capeurs à foulée neutre (voire légérement pronateur). Vous allez voir  .... c'est que du bonheur !!!


 

Pour le running je possède 8 paires + 1 paires pour la piste. Chacunes ont leurs caractèristiques, leurs particularités techniques ou un look qui me donne envie de mettre plutôt une paire qu'une autre.

 

Je les ai classées par catégories:

 

Entrainements


  • Nike Vapor : Très dynamique, bon amorti mais manque de stabilité. Elle est lègère (250g) grâce à une tige micro-alvéolée. Du coup elles sont hyper fragiles, trouée en moins d'un an. Elles ont couru le semi de Paris 2005. Elles ne me servent plus qu'en cas de sorties gadouilleuses.
  • Asics DS Trainers X : une pure merveille de 260g. Mixte parfait entre légéreté et stabilité. D'un dynamisme étonnant,
    leur point faible pourrait être l'amorti ... mais pour moi c'est un faux problème. Par contre elles glissent sur chaussée humide et le chaussant est assez étroit.

  • Asics DS Trainer XI : comme j'avais été conquis par sa petite soeur, j'ai continué avec la Trainers XI. Même caractéristique que la X sauf que le chaussant c'est élargi : j'aime moins. Elles m'ont accompagné sans souci sur le Marathon de Paris 2006.
  • Asics Kinsei (www.gel-kinsei.com): Mes p'tites dernières. Concentré de technologie pesant 390g. 11 magasins seulement en France la commercialisant . Il me manquait une paire permettant de faire de longues sorties. C'était juste avec les Trainers. Après une sortie je suis conquis. Je sens la différence au niveau amorti et stabilité. Je crois que je vais vivre de bons moments avec elles.
  • Adidas Climacool II : un look incomparable. Une technologie Climacool bien sympa lorsqu'il fait chaud :
    aération sous la semelle et sur les côtés. Assez légére (environ 300g) elle manque quand même de stabilité. Et puis souci, elles me donnent des ampoules sur le dessus du pied. Raison pour laquelle elles ne connaîtront jamais les joies de la compétition.

 

 

Compétitions


Asics DS Racers : j'aime sa couleur verte, c'est trop la classe. Pour 203g elles offrent tout ce qu' on attends d'une chaussure de compétition (dynamisme, légéreté et amorti léger).
Elles ont de la chance celles-ci ... je les ai emmenées souvent en compét' : semi de Boulogne 05 / Semi de paris 06 et plusieurs 10 km.

Adistar Comp FW05 : un peu plus lourde 220g) que les Racers mais, outre son "staïle" d'enfer, elles m'épatent par leur dynamisme. Et quoi qu'on en dise l'amorti est pas si mal. Elles ont eu la chance de faire leur premier pas lors de mon premier triathlon à Cayeux/mer.  Mais j'crois bien qu'elles ont pas fini de morfler en compét'
!!!

Mizuno Wave Revolver: 220g tout comme l'Adistar mais beaucoup moins dynamique. Par contre l'amorti est bien présent ... un peu trop même. C'est trop mou à mon goût. Servent à des séances rythmées
sur piste ou route.

 

 

NB: quelques photos de mes autres "pompes". Je vous ai épargné les chaussures de foot ;-))

 

 

 

2006-09-02 18:46:36 :

- 2 photos - 18 réactions

Avec une blessure d'un mois et demi me laissant
sur la touche pour pratiquer la course à pied, je me suis mis plus intensément à
pratiquer le vélo et la natation.

La course à pied ayant désormais repris tout ses
droits, je n'ai toutefois pas abandonné les 2 autres disciplines que je trouve
complémentaires. Bon ok, le vélo peut être néfaste si on emmène trop gros
(phénomène de "grosses cuisses") mais il permet de travailler le foncier tout en
soulageant les articulations.

 

Pour le mois d'août j'ai réalisé en moyenne 5
séances de CAP, 2 sorties de vélo et 2 séances de natation par semaine.

Je me suis accordé 5 jours de repos dont 3
consécutifs.

 

Même s'il ne veut pas dire grand chose, le cumul kilomètrique total est de
660 km pour 42h45 de travail effectif. Soit
environ 1h40 de sport journalier.

 

 

Le détail :

 

Cap

 

214 km / 17h45

 

Natation

 

23,5km / 9h35

 

Vélo

 

422 km / 15h25

 

 

 

2006-08-22 01:00:33 : 20 km de Paris : 8 semaines de préparation - 3 photos - 34 réactions

Après la reprise de la course à pied mi-juin suite à 2 mois d'arrêt pour blessure, j'ai repris progressivement en me focalisant sur un objectif précis pour la rentrée.
Ce sera les 20 km de Paris le 15 octobre 2006
L'édition 2005 avait été une de mes premières courses et j'avais particulièrement apprécié l'ambiance, le parcours, la météo ....

Après les 1h20 de l'année passée je vise 1H15 en 2006 soit 16km/h (3'45/km).
L'objectif semble "gourmand" mais lors du semi de Paris 2006 je passe au 20ème km en 1'15'48.
Il me faut donc gagner, grosso modo, 1 minute sur mon pic de forme du printemps dernier.
Au vu de mes dernières séances cela semble assez réaliste (10 X 400m en 1'16 ou 4 X 1000m en moins de 3'30).

Je suivrai, comme à l'accoutumée, le plan de Serge avec 5 séances hebdomadaires + une sixième le matin à jeun lors d'une séance rapide le soir.

Ce soir je voulais faire un test VMA mais cela a été un échec. Arrêt au bout de 800m en 2'40 .. j'étais sur des bases de 18km/h "seulement".
Derrière je me suis fait 10 X 300m en 55s avec 52" de repos en moyenne.
Au vu de cette séance (qui doit être faite à 102% de VMA) ma VMA serait supérieure à 19km/h .... mais impossible pour moi de courir 1900m en 6' !!!
Bref je vais tout de même me baser sur une VMA de 19 km/h avec le plan de Serge. Je sais que les séances de VMA, de seuil et seuil+ "passent" avec cette VMA.

Le programe sera donc le suivant en y incorporant les séances de vélo et de natation

- Lundi : séance endurance à jeun (matin)* / séance VMA (PM)

- Mardi : vélo 40/45 km ou repos

- Mercredi : séance endurance à jeun (matin)* / piscine 1h à 1h15 (2500 à 3000m)

- Jeudi : séance seuil+ (800m/ 1000m/1500m) ou repos si séance de seuil+ effectuée le mercredi midi

- Vendredi : séance au seuil ** ( de 8' à 15' à allure semi) ou repos

- Samedi : natation et/ou séance au seuil **

- Dimanche : endurance 1h30 et/ou sortie vélo 70/80 km


Pour finir voici les épreuves auxquelles je devrais participer d'ici le 15.10:

- 3.09 : 10 km Celle Sur Morin - 77 (facultatif)

- 10.09 : 10 km Quesnoy/Deule - 59

- 16.09 : Triathlon Découverte de St Fargeau Ponthierry - 77 (300m/11km VTT/2,5km)

- 01.10 : Triathlon Sprint des Etangs de Hollande - 78 (750m/20km/5km)

- 08.10 : RocAzur - 83 (facultatif) : 58 km VTT

- 15.10 : 20 KM PARIS

CAP

2006-07-30 20:50:37 : Triathlon Cayeux/mer - le 29 juillet 2006 - la course et l 'après course - 16 photos - 25 réactions

... voilà la suite !!!

Au départ je suis bien placé, en 2ème ligne, proche de la corde. Le 1er virage à droite est situé à 25/30 mètres du bord ... puis c'est une longue ligne droite parallèle à la plage de 700m jusqu'a une bouée, et enfin revirage à droite pour les derniers mètres avant de rejoindre la plage.
Mistertri n'est pas loin de moi ....

Voilà c'est parti !! je nage en crawl façon water-polo ... la 1ère bouée est atteinte facilement j'essaye ensuite de me mettre en ligne. Je tente de nager comme en piscine mais c'est impossible. Il y a trop de monde je suis obligé d'avoir la tête hors de l'eau pour le moment.
Je n'ai aucun repère et ne sait pas où j'en suis ... je crois toutefois avoir pu nager une centaine de mètre dans des conditions normales (crawl puis respirations toutes les 2 ou 3 mouvements).
Vient la galère ... je commence à sérieusement fatiguer. J'ai du mal à lever les bras hors de l'eau ... je fais mes 1ers mouvements de brasse pour récupérer. Je relance en crawl mais je tiens pas longtemps. J'essaie de regarder au loin si les premiers ont viré à droite pour rejoindre la plage mais toujours rien ...
Je suis mal, j'ai envie de vomir, je suis épuisé, je ne vois pas la fin .... bing un coup sur la tête et le cordon de mes lunettes qui se fait la malle :-(((
A partir de là je décide, pour moi et pour les autres, de finir à la brasse (il doit rester 300m). Et oui étant fatigué et n'avançant plus trop je me fais pas mal doublé ... je donne non intentionnellement pas mal de coup !! Pas doué le Enzo :-(((
D'ailleurs Mistertri me dira après la course qu'il a été une de mes victimes ... oupsss. Désolé pô fait exprès ... et je ne l'ai même pas vu. Comme quoi je n'étais plus du tout lucide.
Je décide après la dernière bouée de faire les derniers mètres en crawl, à donf .... bien mal m'en a pris!! Je sors de l'eau en titubant, j'ai un mal fou à trouver la corde pour retirer le zip de ma combi.
Georgia est là et à trouver que j'étais un de ceux qui était sorti le plus éprouvé ....
C'est vrai que j'ai la tête qui tourne, je me demande comment je vais pouvoir pédaler dans ces conditions.
J'arrive tout de même au parc à vélo, remarque que Mistertri est déjà parti ...je m'asseois et enlève rapidement ma combi. Enfilage de chaussures, de Forerunner, du casque, de dossard et enfin les lunettes.
Je n'ai à ce moment là aucun repère : combien de temps ai-je nagé ??? en quelle position je me trouve ??? çà m'embête un peu sur le coup ....
Je croise à nouveau Georgia à la sortie du parc, je suis lance un : "Ohh P... c'est trop dur" ;-))).

Voilà c'est parti pour 20 km de vélo ... les jambes tournent bien dès le début, je rattrape et double pas mal de monde. Je fais très attention à ne pas être dans les roues des autres coureurs ... je suis novice et ce serait dommage de se faire prendre comme un bleu pour drafting.
Je bois allégrement, j'ai très soif : il fait chaud et j'ai bu pas mal d'eau salée ;-))
Vers le 5ème km un coureur me rattrape (dossard 64) et nous ferons le reste du parcours ensemble.
Je suis pas loin de 40km/h et j'ai peur de ne pas tenir. Pffff .....tant pis un sprint çà doit se faire à fond donc on fonce !!!
Au milieu du parcours le vent est de 3/4 face et c'est plus dur (32/33 km/h) .... et je rattrape de plus en plus de monde. C'est super motivant !!

Au détour d'une portion avec vent dans le dos je me fais 2 ou 3 km à 45 km/h .... oulaaaaaah que c'est grisant tout çà !!
A 200m de la fin j'arrive à me déchausser pour descendre plus vite du vélo ... l'arrivée au parc à vélo se fait en 31'57 soit 37,5km/h de moyenne : très satisfait !! ... et en plus on ne m'a même pas doublé ;-))))

La 2ème transition est très rapide : on pose le vélo, on retire le casque et on enfile ses runnings. C'est fulgurant ....

Comme je l'avais déjà constaté les jambes, même si elles sont un peu dures, ne sont pas tétatinées par l'effort en vélo. J'ai pourtant l'impression de ne pas avancer. C'est juste une impression puisque je fais le 1er kilomètre en 3'42.
Je baisse de rythme ensuite et reste un peu en dessous de 15 km/h. Je rattrape encore beaucoup de monde, j'ai un bon rythme ... là aussi cette position est moralement plus confortable.
Il fait super chaud mais il y a 3 ravitos sur ces 5 bornes ... çà va c'est très bien organisé !!!

Enfin le dernier kilomètre, j'allonge la foulée ... un coucou à Georgia à 100m de la ligne. Je finis assez frais avec un temps de 19'35 sur ce 5km.

Sur le coup je n'ai aucune idée du temps total ... je voulais faire -1h10, je ne sais pas si j'ai réussi. A un moment j'entends le speaker annoncer l'arrivée de la 2ème féminine en 1h11. Ouffff çà fait bien quelques minutes que je suis arrivé ... j'ai donc réussi mon objectif !!
Officiellement mon temps total est de 1h06'55 et 59ème au scratch ... si, si c'est pas une blague : dossard 59, 59ème !!!

Ayant déclenché mon chrono au début du parcours vélo ... j'ai donc effectué les 750m de natation + transition (environ 3') en 15'23. C'est pas si mal que çà !! Je pensais faire 15' sur les 750m et là je m'en sors avec surement moins de 13'.


Mistertri a assuré grave !!!! Il termine en 1h02'02 et 14ème au scratch. Sachant que les 10 premiers étaient primés il rage un peu ... mais bon c'est Mistertri, vous le connaissez ??? Tout dans l'excès ;-)))
C'est dommage il n'a pas ses temps, son Polar ayant laché peu avant la course.

Virgouniou a encore fait mieux : elle termine 1h15'24 ... 6ème au général femme et 3ème séniorF, ce qui signifie podium et petite prime .. elle a donc été obligé de payer l'apéro ;-)))

Après tous ces efforts nous avions bien mérité un bon repas : steack/ frites ou moules/frites tout le monde y a trouvé son compte.
Pour finir : une bonne glace, un banana split sans banane (n'est-ce pas mister ;-)) et enfin le retour sur Paname .... bouhhh que ce fût dur.

Voilà mon 1er tri est ainsi réalisé. J'y reviendrai ... c'est trop bon. Par contre il va falloir que je "bouffe" du pull-boy, de la plaquette et de l'eau chlorée ....

NB: merci à ma chérie Georgia de nous avoir suivi et photographié durant cette journée


Enzo

2006-07-30 19:26:20 : Triathlon Cayeux/mer - le 29 juillet 2006 - l'avant course - 35 photos - 15 réactions

Après une nuit passé chez un ami à Amiens, nous voilà en route, ce samedi matin, pour Cayeux/mer sous un soleil radieux.
Arrivés sur place dès 10h30 nous nous garons à proximité du parc à vélo. Il est situé au bordure de mer et sera le point central de ce 16ème Triathlon de la Côte Picarde. Départ, arrivée et transitions auront lieu ici ... je "tâte" déjà du terrain. Et oui c'est l'inconnu pour moi, 1er triathlon et beaucoup de choses à découvrir et à redouter : la sortie de l'eau, enfilage des chaussures de vélos avant ou après être monté sur le vélo, lunettes pas lunettes, combi pas combi ... enfin beaucoup de doutes et d'appréhension !!
La Maison du Tourisme se trouve au même endroit et c'est là que je retire mon 1er dossard de tri. Sourire au retrait .... j'aurais le dossard 59. Pour un vrai chti'mi comme moi c'est un beau clin d'oeil.
Contrairement à la CAP on ne retire pas qu'un dossard, j'ai également droit à un bonnet de bain blanc avec le N° 59 inscrit en rouge et une plaque de vélo.

Avec ce N° je repère ma place dans le parc à vélo. Je suis en plein milieu, je repère donc le trajet depuis la sortie de l'eau jusqu'à ma place. Je regarde aussi le trajet pour la sortie en vélo ... à tout casser il y aura 30 mètres à faire à pied, j'enfilerais donc mes chaussures de vélo dans le parc et pourrait courir avec sur le bitume.

Pendant que Georgia tape une petite sieste je décide d'aller repèrer une partie du parcours vélo et CAP. Avec vent dans le dos sur cette belle route de bord de mer le départ vélo est très rapide ... je dois être à 25km/h en pédalant tranquillou !
Je trouve le parcours super beau et très roulant, aussi bien en vélo qu'en CAP, et avec ce soleil c'est encore mieux .... quel pied çà va être me dis-je à ce moment là !!

Après 45 minutes de reconnaissance il est l'heure de passer à table ... quelques De Cecco et carottes. J'suis blindé et pourtant j'ai pas mangé grand chose ... le stress !!
Ensuite petite balade en ville pour le traditionnel espresso. Au soleil il commence à faire bien chaud, on en profite pour peaufiner le bronzage .. ;-)))

MisterTri et Mme Virgouniou arrivent enfin ...nous sommes à 1h30 du départ. Il est temps de préparer le matériel, de préparer son sac en étant vigilant de ne rien oublier.
Angoisse ... !!! Mistretri, qui devait m'amener l'élastique pour le dossard, ne l'a pas retrouvé . Georgia est prête à aller essayer de m'en trouver un chez le vélociste tout proche. C'est alors que mon voisin de parking sort de sa botte secrète une viel élastique qu'il n'utilisera pas ... ouffffff !!!! Qui a dit qu'il n'y avait pas de solidarité chez les triathlètes ??? ;-)) en tous merci Monsieur le dossard 21 ;-)

A 14h30 a lieu le briefing. Je décide de partir en avance car je suis prêt ... je dois encore m'installer dans le parc et comme je n'ai pas l'habitude .....
A l'entrée du parc à vélo je suis surpris .. l'arbitre me demande d'enfiler mon casque pour rentrer !!!!!! comprends pas moi .. c'est si dangereux que çà ????
Nan ... c'est juste pour s'assurer que j'ai un casque et que la jugulaire est bien ajustée.
J'ai droit en aussi à l'inscription, au marqueur, sur le mollet et le triceps de mon beau N° 59.
Je rentre enfin, je rencontre IronKat qui se trouve à quelques encablures de moi (dossard 56 ou 57 je crois). Première chose à faire :coincer le vélo convenablement. Ironkat me donnera un coup de main en me disant de mettre la roue avant de travers.
Je finis de m'installer, çà y'est tout est prêt ... finalement même avec une eau à 21°C on mettra la combinaison en néoprène ... çà me rassure quelque peu. Ce sera bien plus facile pour nager.
Briefing puis direction le départ de la nage situé 700m au sud. C'est une plage de galet ... ouille, ouille ... çà fait mal !!

A suivre .......

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net