La course à pied Les blogs courseapied.net : enzo

Le blog de enzo

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2008-07-31 08:25:34 : trail Côte de Bourg (33) - 14 juillet 2008

Pas ma tasse de thé mais pris du plaisir sur ces 25km à travers le "pays" de Bourg/Gironde … Course d'enfer donc au milieu des vignes, avec du dévers, des côtes, des descentes (mes quadriceps ont souffert les 48h suivants ) ... mais un beau et grand soleil et une belle ambiance .. !!!

Parti dans le groupe de tête j’ai longtemps occupé la 3ème place avant de craquer sur le dernier tiers de course … rattrapé par 3 concurrents je me bat sur le dernier km pour reprendre Vincent Renouf (déjà ensemble sur le semi du Cap Ferret) dans la dernière ligne droite.
Cerise sur le gateau : une arrivée en même temps que ma belle alignée sur le 14km et, pas le moins important, une caisse de Côte de Bourg 2000 et 2005 en prime (sûrement pas les années les plus dégueu’, hein … héhé !!)



Chrono : 1h37’33 – 25 km
5ème/ 133 arrivants
2ème /37 SEH

Les résultats :
http://www.courir33.net/somres2008.php

Les réactions

Pas encore de commentaire

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



Les 5 billets précédents

2008-07-31 08:20:14 : Triathlon Sprint Cadarsac (33) - 13 juillet 2008 - 5 photos - 1 réaction

… une natation (750m) sans souci mais sans éclat non plus. Il me semblait être sorti pas loin de la tête mais les résultats montrent qu'il y en avait tout de même pas mal de gars devant moi :-/
Un « super 22km » à vélo pour un 7ème temps. Pas étonnant vu le profil très roulant avec seulement une bosse de 3% de 2 km à passer deux fois. Envoyé du 53*15 la plupart du temps à 100 RPM çà avance grave ... çà confirme que j'ai plutôt un profil "rouleur", plus de mal quand çà grimpe alors que c'est ce que je préfère (faudrait ôter les Spinergy aussi, handicapante en montagne - ie Annecy )
Une CAP de 5100m pas gêgêne en 17'54 ... le temps est pas si crade mais faire un 5ème temps en ± 18’ alors que c'était tout plat comme j'aime, bof, bof . Attrapé un point de côté à mi-course mais bon çà explique pas tout …

Chrono : 1h06’20
9ème/124 arrivants

Natation 750m : 13'09 – 32ème temps
Vélo 22km : 35'16 – 7ème temps
Course à pied 5.1km : 17'54 – 5ème temps

Le site :
http://samtriathlon.over-blog.net/

Les résultats :
http://samtri.garestou.free.fr/cadarsac_sprint_2008.pdf

2008-07-16 11:12:37 : triathlon CD Annecy (74) - 06/07/2008 - 31 photos - 0 réaction

Et oui encore une épreuve. Normal, c’est la 1ère vraie saison et il faut (enfin j’ai plutôt envie) acquérir rapidement de l’expérience. Sachant que le XL de Gérardmer début septembre sera l’objectif principal j’essaie de participer à un maximum d’épreuve courte histoire de se préserver tout en bossant en spécifique.

En route donc pour Annecy et son lac, ses montagnes … un spot magnifique pour le triathlon en somme.

Grâce à F@bien qui m’aidera grandement pour la logistique (transport du matos, hébergement …) je suis dans des conditions idéales pour ce CD.


Un footing de 45’ le samedi matin avec Fabien, quelques bornes à vélo afin de tester le vélo sortant tout droit de chez le vélociste (merci à Krusti pour la précieuse aide !!) et tout est OK.
Le climat est lourd et orageux, quelques gouttes tombent … ce sera rien à côté de ce qui nous attendra le lendemain.


Orage, abats d’eau et ciel bien bas sur le lac d’Annecy et le Paquier où est installé le parc à vélo. Ce n’est franchement pas la joie ….


La météo est dantesque donc, et la natation bien foirée sur le coup .... (136ème en 26'04 et T1 2'27 - 225ème tps !!) .... beaucoup de monde à la 1ère bouée et sous le pont des Amours sur la fin du parcours. Je me suis revu comme lors des premiers essais sur triathlon à avoir des angoisses … j’ai même du brasser une vingtaine de mètres à l’approche de la 1ère bouée tant j’étais à la limite de la rupture.
En tous cas l’eau du lac est d’une limpidité incomparable. Ce n’est pas en rajouter que de dire que je me serais cru à la piscine …


Un vélo en 1h24’08 pour 43km (59ème temps ) et avec de belles frayeurs dans la descente. Jamais eu aussi peur sur un vélo, heureusement que le vélo venait d’être révisé et que j’avais des freins au top, failli faire des tout-droits à 2/3 reprises :-/ .

Pas à la fête dans la montée de 12km du col de Leschaux mais paradoxalement c'est ce que j’ai le plus aimé … l’effort est intéressant …

.. en tous cas ce parcours est magnifique. Rien que pour çà content d’être venu .. !!


Une course à pied bien plate comme j'aime, et couru toujours sous la flotte et le vent, avec un très bon chrono au final (35'59 - 11ème temps) mais pour être précis faut savoir qu’il manquait 300m à leur 10 bornes. Donc suis sur des bases de 37’ … c’est tout de même très très bien, moi qui depuis longtemps veut courir à 16km/h (37’30 au 10) sur CD. Là j’suis allé au-delà de mes espérances … en tous cas mon objectif pour Gérardmer sera de courir à cette allure … sur 30 bornes !!! Ambition, ambition …

Donc finalement ce CD est bouclé en 2h30’29 - 38ème au scratch.
Le vainqueur est A.BRUKHANKOV, un russe de 21 ans qui ira à Pékin ... bien content d'avoir la possibilité d'être sur une même épreuve que de tels athlètes.





Ravi d’avoir croisé un autre JCC lors du podium. A une prochaine … ;-)

Un grand merci à Stéphanie et F@bien pour leur accueil.





http://www.annecy-triathlon.com/fr/triathlon-annecy-resultats/pdf_resultats/2008_detail.pdf

Scratch : 38ème/563 arrivants – temps : 2h30'29

NATATION : 26'04 (136ème temps)

VELO : 1h24'08 (59ème temps)

CAP : 35’59 (11ème temps)

2008-06-10 20:31:47 : triathlon CD Enghien (95) - 08/06/2008 - 4 photos - 2 réactions

WE libre finalement et inscription de dernière minute sur ce CD qui devait en toute logique être au programme 2008.
C’est un classique du triathlon de la région Parisienne et, après le promo de l’année dernière, me voici donc dans la course de l’après-midi, celle des « plus grands » ;-)

Après avoir effectué un p’tit tour en tant que spectateur-reporter le matin sur la course du Château de Vincennes je pars vers midi en direction du 95. J’y retrouve Yoyo78 et un pote à lui …il est stressé et on le serait à moins en pareil condition.
Ce n’est pas rien de débuter le tri sur un CD et qui plus est sur celui d’Enghien. Nous discutons 5’ à l’entrée du parc à vélo juste après s’être fait « marquer » … tiens j’aurais THE numéro, celui de la Capitale des Gaules ;-)) Fallait que çà tombe sur moi, tiens …

Préparation lente et tout en concentration, vérification par deux fois de tout le matos … je suis agacé par ce support-vélo qui est tout bancale :-|
Après quelques discussions ci et là avec notamment David de PSA j’enfile ma nouvelle néoprène BLUE SEVENTY. Par rapport à mon ancienne (faite pour le windsurf dont j’avais coupé les manches) elle est à manche longue et surtout faite pour le tri. Elle est toute lisse (paraît que çà glisse mieux) et possède des épaisseurs différentes pour bouger convenablement …
Autant je ne suis pas si inquiet de faire 1500m (tiens çà change … !!) autant je ne suis pas rassuré par ce nouvel habit tant je me sens comprimé.
Une fois dans l’eau et quelques mouvements de crawl je suis cependant à l’aise, l’inquiètude disparaît …

Natation

Nous sommes à 5’ du départ et là avec un culot mal placé je décide d’aller me foutre aux avant-poste, un peu sur la droite, juste derrière les bonnets rose des filles … me sens plus en confiance sûrement. Je n’ai pas franchement le temps de tergiverser, heureusement d’ailleurs ….
A peine lancé je file pleine balle, contrairement à d’habitude, et vais à la bagarre … je me sens bien, pas angoissé et me fraye un chemin au milieu de ce bordel.
Disons qu’au bout de 200m (à la louche) je me calme un peu et rentre dans le rang pour adopter un rythme plus adéquation avec la distance à parcourir.
J’essaie de m’appliquer en poussant bien sur les bras mais en ne battant pas des jambes.
Jusqu’au bout j’aurais cette attitude tout en essayant de tirer au plus droit, et çà c’est pas facile … incroyable comme on peut « dériver » si on fait pas gaffe.

Sans avoir de repère chronométrique la 1ère chose que je demande en sortant de l’eau c’est le temps … malheureusement je dois mal baragouiner car on ne me comprends pas.
En fait j’aimerais juste me rassurer (car eu l’impression de nager pas trop mal) et partir de ce fait avec une confiance supplémentaire sur le vélo.

Vélo

Une nouvelle fois c’est une transition merdique. Pas de problème pour courir jusqu’à mon emplacement tout en enlevant le haut de la combi, par contre après çà se gâte … je cafouille à mettre chaussures, casque, lunette … j’ai aussi ma pompe vélo à mettre dans la poche arrière et je n’y arrive pas. Bref c’est le bordel … !!!
Pour couronner le tout j’ai un mal de chien à retirer le vélo de son support et quand j’y parviens enfin je constate que j’ai déraillé  … je ne peux m’empêcher de gueuler un bon coup tout en remettant tout en place …

Passablement énervé je pars assez vite, m’hydrate de suite et enfile mes wristband afin de protéger les poignets sur l’aerobar. Assez roulant sur 6 ou 7 kilomètres avant la boucle (X3) de la forêt de Montmorency et sa côté de St Prix j’en profite pour me mettre bien en position aéro.
Après seulement 3 km premier couac vélo … sous l’effet fracassant d’un nid-de-poule ma selle se casse sur le dessus. Grrrrr … !!!
Ce n’est pas vraiment gênant, je sens juste un affaissement sous la fesse droite. Non là où çà devient problématique c’est que la fente résultante dans le carbone permet à la trifonction de venir se pincer dedans .
Impossible de me lever de la selle, je suis littéralement scotché (au premier sens du terme) … j’en crois pas mes yeux, c’est un truc de dingue tout de même.

Bref pour le moment je décide de continuer ainsi et de voir si la côte de St Prix peut se monter en force, en se passant de me mettre en danseuse … en fait je la connais pas, juste entendu parler et paraît que c’est du costaud …
Et en effet c’est balèze, je me fais d’ailleurs surprendre à la corde du 1er virage droite, obligé d’aller « à gauche toute » in extremis côté vitesse … j’suis vraiment emmerdé à ce moment là de ne pouvoir lever mes fesses.
La 2ème partie de la côte, après un répit de 200m dans le village, est plus hard et là je n’ai pas le choix que de monter en zig-zag  ….là encore je peste de devoir me faire aussi mal aux jambes pour cette connerie de selle.
Sur la partie descendante j’essaie, en vain, de me « décoincer » … je suis en rage car, pensant toujours avoir fait une bonne nage, je constate que je reprends encore quelques places aussi en vélo, et avant la CAP, moins point fort, c’est assez top.
Je décide donc de repartir fort et de reporter à plus tard la résolution de cet incident.

Sur la fin de la 1ère boucle, là où lancé à plus de …. Houlaaaa viiite … je me prends un nouveau nid-de-poule. Là c’est moins marrant, tiens … je manque de chuter. Fort heureusement va-t-on dire c’est mon compteur de vitesse qui en fait les frais …
Suis donc obligé de m’arrêter, de rebrousser chemin et d’aller rechercher mon bien au milieu de la chaussée … et là en l’espace de 30s c’est hallucinant le nombre de triathlètes qui déboulent.

Même bien énervé je décide finalement après ce 2ème couac de lever un chouille le pied. Apparemment ce n’est pas mon jour en vélo et mieux vaut se la jouer cool.

2ème tour fait donc davantage en-dedans, toujours St Prix et la côte montée en force …. Le 3ème ne pourra pas se faire ainsi.
Je décide donc de trancher dans le vif … obligé d’arracher la trifonction à l’entrejambe, de toute façon je vais bien devoir quitter ma selle à T2, j’ai pas le choix !!
Sur le 3ème passage je peux donc me mettre en danseuse et là je constate que c’est bien plus aisé !!

Sur la route du retour au parc j’emmanche sévère sur ce faux plat descendant, c’est assez grisant même si je sais pertinemment que je ne rattrape pas tant de secondes que cela mais faut bien évacuer la tension.

Tenté la veille je décide sur T2 de faire une sortie « comme les vrais » : déchausser sur le vélo et passage de jambes du même côté. Tout se passe nickel … ouffff


Course à pied

Dès le début les sensations ne sont pas là, les jambes ultra-dures sont là pour me rappeler que j’ai pas mal enchaîné ces derniers temps. La récupération est donc moins bonne …
A ce moment là je m’en veux d’être sorti la veille avec les copains en Vallée de Chevreuse … clair que les 100 bornes effectuées laissent des traces.
Ceci dit je relativise très vite car l’Objectif est pour plus tard … là ici je m’entraîne, même sur ce CD, et accumule de l’expérience.
Alors je continue mon p’tit bonhomme de chemin et constate que, même n’étant pas si bien, je reprends du monde.
Sur la fin de la 1ère boucle j’ai également un coup de moins bien mental … je dois vraiment me faire violence pour continuer sur ce rythme.
Là encore c’est un signe qu’il faut se reposer, le mental c’est important aussi …. ;-))

Sur l’avant dernière ligne droite j’ai 3 gars en point de mire. Dernier challenge de l’après-midi, aller les chercher ….
C’est Ok avant le demi-tour final même si j’ai sprinté trop vite pensant que le 1er passage sous l’arche sonnait le glas des hostilités :-/

Aucun chrono à l’arrivée, je ne sais donc pas où j’en suis … c’est donc la déception qui prédomine dans un 1er temps avec ce vélo du tonnerre ….Arggggghhhhh ….
Puis tout est très vite oublié en discutant autour de moi et en voyant que je ne suis pas qu’à une trentaine de secondes de la lauréate : Julie Gigault.
Sur mes 1ers essais dans ce sport j’étais vraiment loin d’elle, là je vois que je suis dans ses pattes et que sans les ± 3’ de perdu en vélo je terminais devant elle. On se console comme on peut …

Avant de partir je suis tout content de pouvoir consulter les résultats. Paradoxalement, car c’est là que j’ai le moins bon classement, je suis Hyper-Heureux pour mon temps en natation : 24’19 !!!
C’est tout de même 4’ de mieux que mon dernier CD à Bergerac, pas rien !! merci la combi ..


Bon maintenant ce sera :

- Bordeaux - Paris : cyclo de 608 km en - de 35h le 21 juin
- CD Annecy le 6 juillet
- XL Gerardmer (4-120-30) le 06 septembre  big objectif TRI
- marathon La Rochelle le 30 novembre  big objectif CAP


Merci à Phinic pour les photos

Les résultats: http://jforhan.club.fr/tri_enghien95/Resultats08/scratch.htm

* Scratch : 38ème/425 arrivants – temps : 2h14'30

NATATION : 24’19 (73ème temps)

VELO : 1h11'46 (71ème temps)

CAP : 38’24 (10ème temps)

2008-06-06 00:30:39 : triathlon MD Vendôme (41) - 01/06/2008 - 28 photos - 25 réactions

... une course de rêve que ce 1er MD ...
Et pourtant la journée avait plutôt mal commencé.
Les vélos posés sur le porte-vélo, tranquillement installés dans la voiture, nous voilà fin prêt pour effectuer la route jusqu'à Vendôme. Je vois encore Eric Pépite Boy nous dire "Bon çà yé, vous êtes sûrs de vouloir y aller ?? On y va .. ?"
Une marche-arrière et là, c'est le drame !!! ... une bite anti-stationnement était venue se foutre là à 2 mètres derrière la voiture ... la roue AV en carbone n'a pas supporté le choc : poubelle !! ==> je roulerais donc avec une Ksyrium SL de backup qu'Eric avait chez lui ...
Arrivé vraiment tout juste sur place c'est le big stress pour ma part. Lolo et Eric, eux, sont plus cools ... ils ont de la bouteille et savent très bien ce qu'ils ont à faire. Eric pour la nage, Lolo pour le vélo et LaPépite pour la cap s'aligneront sur le relais.

Heureusement qu'Eric me file un coup de main pour changer le pneu, j'y serais encore sinon ...
Arrivé dans le parc à vélo 20' avant le départ, j'ai la bonne surprise de voir Duduche le Vincennu ... vu sur mon blog que je faisais Vendôme et étant originaire du coin il est donc venu en voisin découvrir une compét' de tri ... trop cool ... !! Merci copain ..

Je me prépare en 4ème vitesse et là le stress me tétanise sévère. Le fait d'enfiler la néoprène me ramène à la réalité : va falloir nager 3km et surtout affronté le départ-lessiveuse qui peut me faire perdre tous moyens.

LaPépite a été géniale à ce moment là. D'un grand soutien moral qu'elle a été car j'étais vraiment pas bien.
Eric lui aussi, quelque part, me rassure ... il est d'une zénitude, c'est incroyable ...

Arrivant dans l'eau pour faire quelques mouvements d'échauffement je me rends compte qu'en fait le départ ne se fait pas depuis le bord mais dans l'eau : sûrement mieux pour éviter la cohue.
Et c'est vérifié. Dès le départ je suis dans le rythme, il y a du monde mais j'ai de la place pour poser ma nage ... je me mets sur le côté d'ailleurs pour éviter le monde.
Au bout de quelques minutes je suis rassuré ... j'suis un peu comme à la piscine quoi ...
Sortie à mi-parcours de l'eau (à l'australienne comme on dit ...) et là carton jaune devant moi mais sans savoir vraiment s'il m'est adressé ... j'ai un temps d'arrêt de quelques secondes, juste le temps pour LaPépite de me "gueuler" dessus ... genre "qu'est-ce tu fous ?? Allez retourne dans la flotte ..."
Je m'éxécute et repars pour un tour .... pffff encore tout çà à faire me dis-je !!! Pour le moment je ne pense pas au chrono, je suis déjà satisfait de ne pas avoir craqué d'angoisse dès le départ.
Ceci dit sur cette 2ème boucle je trouve le temps tellement long que je me crois en 1h15 au moins.

La berge approche et là je sors pas si crevé que c'la .... Val' est encore là et je crois rêver quand elle m'annonce 52'30 .... 'vache j'ai cartonné !!!!
Je suis encore plus content quand je me rends compte qu'Eric sort derrière moi ... et bein oui je l'avais titillé en lui disant que mon but était de sortir (sans trop y croire) dans ses pieds

Au regard des résultats je fais une transition de merde en 3'29, j'ai bien une minute à gagner là-dessus !!!

Pour faire rapide sur le vélo, disons que j'ai été dans le dur sur la 2ème boucle de 40km. Le vent s'est levé, forcément plus fatigué ...
L'euphorie du 1er tour a aussi été exacerbée par ce chrono en nage, par le fait de rouler avec Lolo ( en chasse derrière lui sur 15 km et avec lui sur 30 ...) et de déconner un peu dans le même temps ...
Je serais au 1ère loge pour voir l'arbitre lui infliger un carton noir ... sévère d'ailleurs, route pas large et pas en bon état on vite fait de vous obliger à être dans les roues du poursuivant, et ce même si vous ne le voulez pas ...

Je termine un peu cuit le vélo mais avec une moyenne honorable à plus de 33km/h sur 80 km (et oui comme même ...!) .. je ne suis pas très confiant sur la CAP.

En me mettant à courir je prends mon dernier gel (merci Eric .. m'ont bien servi) et part assez cool ... enfin le pensais-je !!
Au bout de 300m je regarde le Garmin qui m'annonce plus de 17km/h ... ... et c'est vrai que, même si les sensations comme toujours sont tronquées, j'ai une allure visuelle très correcte.
D'emblée je "dépose" pas mal de concurrents d'ailleurs ... suis boosté forcément ...
Au bout de 2km sur une partie roulante, même s'il nous a fallu traverser un champ d'herbe, ma vitesse moyenne est de 17.5 km/h ...
Cardiaquement c'est tiptop (pas de cardio, ceux sont les sensations qui parlent) mais les jambes sont bien lourdes.

Ensuite nous entrons dans la partie trail (facile, hein .. un truc comme la R4C en fait) petite montée, sol instable ... et pourtant j'ai toujours un rythme honorable ... sincérement je m'étonne sur le coup car çà fait déjà plus de 3h30 que je suis en train de m'exciter dans l'eau ou sur mon vélo
Il fait de plus en plus chaud, je m'asperge beaucoup mais ne bois presque pas pour éviter les maux de ventre.

A mi-parcours de cette 1ère boucle on m'annonce en 50ème position ... et me dis que si je reprends 20 concurrents ce serait déjà génial.
J'en vois déjà une bonne dizaine dans ce faux-plat, j'en remets une couche donc ...
Enfin une partie plus ombragé où je consulte à nouveau le Garmin qui m'annonce une nette baisse d'allure : ± 15km/h
La moyenne augmentera sur la fin de cette boucle au profit du retour qui se fait en contre-bas, au bord du Loir, en faux plat-descendant ... un pur régal.

La fin de la boucle en plein vent défavorable et avec une bonne chaleur n'est pas facile. Bouclée en 42'10 ce 1er 11km me permet de voir tout le monde ... inconsciemment j'en remet une couche !!
Quelques hectomètres plus loin, à l'entame du 2ème tour j'ai d'un coup d'un seul un coup de pompe ... les prémices d'une hypo peut-être?? en effet j'ai les jambes qui ne me tiennent plus, la tête qui tourne ... je baisse radicalement de rythme de suite histoire de récupérer.

Je suis à 2 doigts de marcher dans le raidillon mais je m'en interdis, peur de ne pouvoir relancer derrière en fait.
Je décide qu'au prochain ravito je prendrais du Coca. C'est une sorte de quitte ou double : soit mon bide ne supporte pas et/ou je fais une hypo réactive soit je suis requinqué ...
Juste avant le ravito on m'annonce alors 18ème ... j'en crois pas mes oreilles !! ... malgré le fait de ne plus avancer j'ai repris pas mal de gars (j'en reprends, c'est sûr, mais je ne sais pas toujours distinguer ceux qui sont dans leur 1ère boucle de ceux effectuant le tour final).

Bref je m'arrête 2 secondes aux ravitos et enfile un verre de Coca, suivi d'un verre d'eau.

Inquiet des effets sur mon bide je repars assez tranquillement puis réaccélère au fur et à mesure .... je me sens de mieux en mieux et retrouve des jambes comme par miracle.
Bon en même temps maintenant nous en avons fini avec la partie la plus difficile (mis à part la toute fin) ... et je sais que je vais pouvoir finir dans le top20, j'en ai des frissons, l'émotion me prends comme souvent dans pareille situation.

Pensant gérer jusqu'à la fin je m'aperçois qu'un gars à 200m devant moi porte un collier signifiant qu'il est dans son second tour ... houla m'en faut pas plus pour être reboosté : 17ème c'est bien aussi

Le passant pas si aisément que çà j'arrive tout de même à accélerer à son niveau, histoire qu'il ne s'accroche pas, hein ;-)) ... !! ... et puis là j'en vois 1, puis un 2ème et un 3ème ..... yesss que j'aime ces colliers !! ... je les passe quasi en même temps et me trouve alors 14ème ... j'ose pas y croire ...
Je guette devant, il y a du monde, mais vu les allures ce doit pas être des 'porteurs de colliers'.
Etonnement au niveau cardiaque je suis très bien (curieux quand même de savoir à combien j'étais coté cardio ??? ), je peux parler assez aisément ... ceux sont les jambes qui sont facteur limitant dans l'affaire.
Sur les derniers kilo je me fais comme même un peu plus mal, je hausse le rythme et là je ne rigole plus ...

Tout heureux de voir cette arche d'arrivée et le tapis qui va avec (çà a de la gueule en tri je trouve ...) je tape dans la main de Duduche et termine en 4h50.
Là je suis sur une autre planète, longtemps que je n'avais pas eu une fierté aussi grande sur une épreuve.
La cerise sur le gateau c'est ce meilleur temps en course à pied ... sûrement ma plus grande satisfaction !! c'est vrai que çà m'a permis de remonter 54 places mais çà veut dire aussi que malgré les 2 épreuves qui précédent j'arrive à garder mon niveau de coureur. C'est génial ..

S'en suivra une longue récup' dans l'aire d'arrivée à se restaurer, blablater et voir arriver LaPépite au sprint ....
Leur relais a malheureusement était disqualifié. La faute à ce carton noir en vélo qui donnait lieu à un tour de pénalités en course à pied. Seulement LaPépite ne savait pas vraiment s'il fallait le faire, sans un appel des arbitres devant la boucle elle a filé tout droit ... :-(((
Dommage car le podium et la 3ème place du relais était pour eux !!!!!


Bon maintenant ce sera :

- CD d'Enghien le 08 juin
- Bordeaux - Paris : cyclo de 608 km en - de 35h le 21 juin
- CD Annecy le 6 juillet


Les résultats: http://www.ipitos.com/data/217/Scratch%20LD.pdf

les distances : sûrement moins que 3000m de nage - ok pour les 80 km de vélo (Garmin 305) - 22km en CAP (Garmin 305 vérifié/corrigé)

Scratch : 14ème/285 arrivants – temps : 4h50'01

NATATION : 52'39 (113ème temps)

VELO : 2h26'25 (47ème temps)

CAP : 1h27'30 (meilleur temps)



* Qualification aux Frances d'Ekiden obtenu la veille à Fleurbaix. Aligné sur 5km (16'42) nous avons assuré un 2h28 avec les potes !!!!! :-)))) - les filles terminent 2ème en 3h14 et la 2ème équipe de gars en 2h45 - merci ƒred pour les tofs.

2008-05-27 19:40:34 : Paris-Boneffe (B) + 20 km de Bruxelles - 23/25 mai 08 - 8 photos - 16 réactions

Idée de timbrés lancé on ne sait pourquoi nous voici avec un groupe de Frogus parti pour un WE sportif de l’autre côté du Quiévrain ….

Au programme 345 km de vélo avec Fanfan & Krusti pour rejoindre nos amis belges du côté de Boneffe.
Ce fût une formidable aventure qu’on vous narre de fort belle manière ici : http://www.frogus.net/p2/viewtopic.php?t=974&start=0

Après une journée de repos (samedi 24) nous voici pour la plupart aligné sur les 20km de Bruxelles.
Epreuve reine (voire mythique) de la course à pied chez les belges - 25 000 dossards vendus en 3 jours cette année - nous sommes très heureux de participer à cette belle Fête qui finalement se déroule, non pas sous la pluie, mais sous un beau soleil et une température d’une douceur incroyable …

A titre personnel, pas très en forme à 2h de la course, je ne compte plus participer à cette course à mon grand regret. Puis allant de mieux en mieux je suis tout heureux d’enfiler finalement ma tenue rouge & noir …

Il aurait été, au vu du parcours magnifique et de l’ambiance extraordinaire, dommage de ne pas participer à cette course ….
Me suis laissé prendre au jeu d’ailleurs …. parti tranquillement sur des bases de 14km/h, j’ai progressivement acceléré en profitant du contexte on ne peut plus festif …

Ce fût donc un régal que cette première sur le sol du Roi Albert II. Même si le (trop) grand nombre de coureurs, inévitable sur les épreuves de masse, empêche certains de perfer … il est clair que pour ma pomme je retenterais ma chance sur ce circuit en étant mieux préparé.

RDV l’année prochaine donc ??? 30ème anniversaire en vue …..


Résultat : 135ème / 25.000 participants - chrono 1h15’12


Ma course avec Nike+:

http://runners.tv/plus/TB08/?e=TB0820K&n=Christophe%20NOCLAIN&r=1190&ct_f
=16:17:06&nt_f=01:15:12&ct_s1=15:21:46&nt_s1=00:19:52&ct_s2=15:39:31&nt_s2
=00:37:37&ct_s3=15:54:55&nt_s3=00:53:01&ct_s4=16:11:22&nt_s4=01:09:28&tp_f=l&tp_s1=r&l=FR

http://www.20kmdebruxelles.be/20km/set_fr.htm

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net